Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Militaires français portés disparus durant la Guerre d'Algérie

disparu-VMilit-Algerie.jpeg

Près de 1000 militaires français constitue cette base de données.

La base de données des militaires disparus au cours de la Guerre d'Algérie résulte de recherches effectuées par le Général Henry-Jean FOURNIER, président de l'Association nationale pour la mémoire des militaires français portés disparus en Algérie (SOLDIS). Un travail commun avec Monsieur Jean-Jacques JORDI, historien, a permis de délimiter avec rigueur et précision les personnes relevant de l'armée et celles civiles afin d'éviter des doublons de noms dans les deux listes.

Il a été convenu que sous l'appellation militaire français de l'armée régulière portés disparus au cours de la Guerre d'Algérie, seraient inclus toutes les personnes suivante : 

- militaires en activité de service (militaires français de souche européenne, de souche nord-africaine, originaires d'Afrique noire, légionnaires),

- militaires détachés au service des affaires algériennes (SAS),

- harkis ayant soucrit un contrat d'engagement,

- personnels ayant le statut de "personnel civil" des armées.

 Cette base prend en compte tous les militaires, qu'ils aient ou non obtenu la mention Mort pour la France.

S’inscrivant dans le contexte de la déclaration du Président de la République du 13 septembre 2018 sur la mort de Maurice Audin, un guide, accessible en ligne sur FranceArchives, a vu le jour et est le fruit d’une étroite collaboration interministérielle : piloté par le Service interministériel des Archives de France, il a été co-rédigé avec les Archives nationales, les Archives nationales d’outre-mer, les Archives de Paris et la Préfecture de Police de Paris ainsi qu’avec le ministère des Armées (Direction du patrimoine, de la mémoire et des archives, et Service historique de la Défense) et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (Archives diplomatiques).

Ce guide offre pour la première fois un panorama d’ensemble sur les archives relatives aux disparus de la guerre d’Algérie, quel que soit le lieu en France où elles sont conservées.

Guide numérique "Les disparus de la Guerre d'Algérie (1954-1962)"