Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Affichage dtaill (Muses et monuments)


Tour des Anglais

Tour des Anglais © CC BY-SA 3.0

Située sur le Mont Saint-Loup, espace naturel protégé et préservé qui culmine à 113 m et s'étend sur environ 15 km2, la Tour des Anglais offre un point de vue exceptionnel sur toute la région.

 

Lors de la guerre de succession d'Espagne (1701-1714) opposant plusieurs puissances européennes, les troupes françaises soutiennent la cause de Philippe V, petit fils de Louis XIV. Le 26 juillet 1710, la flotte anglo-hollandaise s’empare des villes de Sète et Agde où elle est refoulée peu après par les troupes du Roussillon. Cette attaque soulevait ainsi le problème de la surveillance des côtes de la partie ouest du littoral méditerranéen.

Tirant son nom de cet événement, la Tour des Anglais a été construite en 1745 par l'ingénieur Mareschal, directeur des fortifications du Languedoc depuis 1742.  Construite sur plan carré, la Tour des Anglais est forgée en basalte, avec tourelle, corbeaux, bossages et meurtrières, et s'élève sur trois étages. La défense était assurée par une sentinelle munie de mâchicoulis et de meurtrières. Cet édifice fortifié et crénelé, mesure plus de neuf mètres de long et 23 mètres de haut.

La Tour des Anglais faisait partie d'un système complexe d’édifices fortifiés de défense propres à signaler l’ennemi et le tenir à distance, avec le Fort de Brescou et la Tour du Castellas de Sète (sa tour jumelle).

 

Actuellement, la tour des Anglais et celle du Castellas de Sète sont les seuls vestiges de l'ancien dispositif de surveillance de la côte Languedocienne.

 

D 61234300Agde

Site officiel de l'office de tourisme du dpartement de l'Hrault

Date du Class ou de l'Inscrit : 1939

Fort & citadelle