Flux RSS du site Mémoire des hommes https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/ fr Mon, 05 Dec 2022 03:34:49 +0100 Mon, 05 Dec 2022 03:34:49 +0100 Diffusion TV du documentaire " Les lycéens, le traître et les nazis " https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1857&titre=diffusion-tv-du-documentaire-les-lyceens-le-traitre-et-les-nazis- https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1857&titre=diffusion-tv-du-documentaire-les-lyceens-le-traitre-et-les-nazis- Wed, 03 Nov 2021 14:14:59 +0100 Le film documentaire « Les lycéens, le traître et les nazis » réalisé par David André et produit par la Compagnie des Phares et Balises est diffusé sur France 2 le mardi 19 janvier 2021. Raconté par Philippe Torreton, le documentaire a bénéficié du soutien à l’audiovisuel de la Direction des Patrimoines, de la mémoire et des archives du ministère des Armées et a obtenu le Prix de la meilleure réalisation-montage au Festival des créations audiovisuelles de Luchon en 2020.

Le destin du Corps franc Liberté

Ils étaient jeunes et pourtant déterminés. Leurs parents ignoraient pour la plupart leur engagement secret contre le nazisme et dans la Résistance. Ce film redonne vie à l’épopée héroïque et tragique d’un réseau de lycéens résistants de la Seconde Guerre mondiale qui furent trahis par l’un des leurs. Le massacre de dizaines d’entre eux au moment du Débarquement, le courage inouï dont firent preuve leurs camarades, les personnalités incandescentes de ces si jeunes résistants sont racontées pour la première fois dans ce documentaire inédit.

Taille 10 : Ils étaient jeunes et pourtant déterminés. Leurs parents ignoraient pour la plupart leur engagement secret contre le nazisme et dans la Résistance. Ce film redonne vie à l’épopée héroïque et tragique d’un réseau de lycéens résistants de la Seconde Guerre mondiale qui furent trahis par l’un des leurs. Le massacre de dizaines d’entre eux au moment du Débarquement, le courage inouï dont firent preuve leurs camarades, les personnalités incandescentes de ces si jeunes résistants sont racontées pour la première fois dans ce documentaire inédit.

Taille 12 : Ils étaient jeunes et pourtant déterminés. Leurs parents ignoraient pour la plupart leur engagement secret contre le nazisme et dans la Résistance. Ce film redonne vie à l’épopée héroïque et tragique d’un réseau de lycéens résistants de la Seconde Guerre mondiale qui furent trahis par l’un des leurs. Le massacre de dizaines d’entre eux au moment du Débarquement, le courage inouï dont firent preuve leurs camarades, les personnalités incandescentes de ces si jeunes résistants sont racontées pour la première fois dans ce documentaire inédit.

Taille 14 : Ils étaient jeunes et pourtant déterminés. Leurs parents ignoraient pour la plupart leur engagement secret contre le nazisme et dans la Résistance. Ce film redonne vie à l’épopée héroïque et tragique d’un réseau de lycéens résistants de la Seconde Guerre mondiale qui furent trahis par l’un des leurs. Le massacre de dizaines d’entre eux au moment du Débarquement, le courage inouï dont firent preuve leurs camarades, les personnalités incandescentes de ces si jeunes résistants sont racontées pour la première fois dans ce documentaire inédit.

La jeunesse combattante d’hier

Il y a 80 ans, le 11 novembre 1940, lycéens et étudiants se rassemblèrent en chantant sur les Champs Elysées pour protester contre l’Occupation allemande et les débuts de la Collaboration. Cette manifestation, interdite par les autorités, entendait célébrer avec provocation le jour de la victoire de la France contre l’Allemagne en 1918.

Rassemblés par milliers, sévèrement réprimés par la Wehrmacht, ces jeunes signèrent ce jour-là l’un des tous premiers actes de résistance. Ce rassemblement fut aussi un moment fondateur dans l’émergence des réseaux de lycéens résistants : c’est l’épopée extraordinaire et bouleversante de l’un de ces réseaux que dévoile, pour la première fois, ce documentaire.

Un film documentaire primé

  • Festival des créations audiovisuelles de Luchon 2020 – Prix de la meilleure réalisation-montage ;
  • FIPA 2020 (Festival international des programmes de Biarritz) – Sélection en Compétition nationale ;
  • Festival International du Film d’Histoire (Pessac 2020) -  Sélection dans la catégorie Panorama.

 

Ils en parlent

Article de François Ekchajzer publié le 23 janvier 2020 dans Télérama

Interview du réalisateur publié par Siegfried Forster le 24 janvier 2020 sur RFI

 

« Les lycéens, le traître et les nazis »
Un film de David André
Une durée de 62 minutes
Raconté par Philippe Torreton
Une production Compagnie des Phares et Balises
Avec le soutien du : CNC, Ministère des armées, Secrétariat général pour l’administration, Direction des patrimoines de la mémoire et des archives, de la Procirep, Société des Producteurs et de l’Angoa de la Région île-de-France et de Ciclic (région Centre-Val de Loire) en partenariat avec le CNC

 

La Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives, au sein du Secrétariat général pour l'administration du ministère des Armées a mis en place des actions de soutien financier aux productions audiovisuelles (documentaires historiques). Elles traitent essentiellement des conflits contemporains du XXsiècle et permettent de valoriser le patrimoine du ministère ou participent au renforcement du lien armée-nation. Pendant ces trois dernières années, plus de cent productions audiovisuelles ont été soutenues.

 

Publié le 19 janvier 2021

]]>
https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1856&titre=six-ouvrages-en-lice-pour-la-finale-de-la-premiere-edition-des-galons-de-la-bd-du-ministere-des-armees https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1856&titre=six-ouvrages-en-lice-pour-la-finale-de-la-premiere-edition-des-galons-de-la-bd-du-ministere-des-armees Tue, 16 Feb 2021 18:18:55 +0100 Musées et services d'archives du ministère des Armées participent aux Nuits de la lecture 2021 https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1855&titre=musees-et-services-d-archives-du-ministere-des-armees-participent-aux-nuits-de-la-lecture-2021 https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1855&titre=musees-et-services-d-archives-du-ministere-des-armees-participent-aux-nuits-de-la-lecture-2021 Wed, 03 Nov 2021 13:53:14 +0100 A l’occasion de leur première participation aux Nuits de la lecture, la bibliothèque du Service historique de la Défense (SHD), le musée de l’Armée et le musée des Parachutistes proposent une riche programmation digitale, avec un temps fort le samedi 23 janvier 2021.

Dans le contexte sanitaire actuel et après l’épreuve du confinement durant lequel la lecture a été une réelle bulle d’évasion pour un bon nombre de Français, les opérateurs culturels du ministère des Armées ont souhaité participer à cette grande fête du livre, créée en 2017 par le ministère de la Culture, et à la démocratisation de la lecture.

Pendant quatre soirées, la bibliothèque du SHD, le musée de l’Armée et le musée des Parachutistes vous révèlent les trésors de leurs collections au travers de lectures de témoignages, mémoires, lettres et de textes littéraires, de récits et de poésie qui s’inscrivent pleinement dans la thématique de la 5e édition de l’événement « Relire le monde ».

Relire le monde avec les soldats de Napoléon I

A l’occasion des célébrations du bicentenaire de la mort de Napoléon I, le SHD vous invite à écouter, chaque jour, des lectures de témoignages, mémoires et lettres de soldats, confrontés à la découverte du monde lors de quatre campagnes emblématiques du Consulat et de l’Empire: Italie, Egypte, Russie et Allemagne.

Votre programme quatre campagnes impériales (2 lectures mises en ligne chaque jour à 17h et à 19h)

  • 21 janvier - Campagnes d'Italie (1796-1797 et 1799- 1800).
  • 22 janvier - Campagne d’Égypte (1798-1801).
  • 23 janvier - Campagne de Russie (1812).
  • 24 janvier - Campagne d'Allemagne (1813).

Rendez-vous sur le site internet du SHD pour écouter ces lectures et découvrir des documents d’exception.

Récits et poésie autour des Invalides

Le musée de l'Armée vous propose, sur son site internet et ses réseaux sociaux, de partir à la découverte de ses expositions, de ses collections et du monument des Invalides à travers des textes littéraires, des récits autobiographiques, des récits de voyage mais aussi de la poésie !

Votre programme « A la découverte des Invalides »

  • 21 janvier : la Fondation des Invalides

Poème de Pierre de Bellocq : « L’Eglise des Invalides » (1702). 
« Napoléon et les Invalides » de Gustave Léon Niox évoque la fondation du monument par Louis XIV.

  • 22 janvier : les collections anciennes

mémoires de Dumas.

  • 23 janvier :  Napoléon

« Le Cinq mai » d’Alessandra Manzoni.

Un extrait du texte « Les Misérables » de V. Hugo met en valeur les Invalides et les collections napoléoniennes.

  • 24 janvier : la guerre de 1870-1871
    Les textes de témoignages de soldats apportent un éclairage sur ce conflit.

Rendez-vous sur le site internet et les pages Facebook et Twitter du musée.

L’univers des Parachutistes au travers de récits

Le musée mémorial des Parachutistes organise le samedi 23 Janvier 2021 de 18h30 à 21h00 une lecture publique d’un ouvrage, en direct sur sa page Facebook.

Installez-vous confortablement pour écouter le documentaliste du musée vous faire entrer dans l’univers des parachutistes à travers des récits mémorables et des souvenirs impérissables de moments passés dans la grande famille des troupes aéroportées.

Nous vous espérons nombreux à suivre les activités en ligne !

 

Style "Musique"

Style "Conference"

Style "Calendrier"

style idée

style France

Style "Localisation"

Style "mdf"

Style "numerique"


Publié le 1er avril 2021

]]>
Prolongation des candidatures pour l'appel à projets " Services numériques innovants destinés au tourisme de mémoire " https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1854&titre=prolongation-des-candidatures-pour-l-appel-a-projets-services-numeriques-innovants-destines-au-tourisme-de-memoire- https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1854&titre=prolongation-des-candidatures-pour-l-appel-a-projets-services-numeriques-innovants-destines-au-tourisme-de-memoire- Tue, 16 Feb 2021 18:17:18 +0100 La Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA) du ministère des Armées a lancé le 13 octobre dernier l’édition 2020-2021 de l'appel à projets « Services numériques innovants destinés au tourisme de mémoire ».

Fort de l’intérêt porté aux deux précédentes éditions, le ministère des Armées a décidé de renouveler l’appel à projets pour renforcer le soutien à la création de dispositifs innovants de mise en tourisme, d’aide à la visite et de médiation par les destinations et sites de mémoire. Ce nouvel appel à projets 2020-2021 couvre la totalité du territoire national et concerne l’ensemble des conflits contemporains (de 1870 à nos jours, incluant naturellement les Première et Seconde Guerres mondiales).

L’objectif de cet appel à projets est de doter les territoires et les sites de mémoire concernés d’outils innovants, facilitant la visite des lieux et la compréhension de l’Histoire, notamment pour les jeunes publics, de contribuer à renforcer le lien armée-Nation et de positionner la France comme une destination innovante et attractive à l’international à travers la diversification de son offre de tourisme de mémoire et d’histoire.

La sélection des projets interviendra en mars 2021 et leur mise en œuvre durant l’année 2021-2022. Le montant de l’aide octroyée par le ministère des Armées est plafonné à 20 000 € par projet retenu et ne peut excéder 50% du coût total TTC du projet.

La date limite de réception des candidatures est fixée au mercredi 31 mars 2021 à 16h.

Le règlement de consultation ainsi que ses annexes sont consultables et téléchargeables à la fin de l'article. 

Un appel à projets visant à faciliter la compréhension de l'Histoire.
La France possède de nombreux sites et territoires témoins des événements qui ont fortement marqué son histoire comme celle de nombreux pays impliqués dans les deux conflits mondiaux. La découverte de ce patrimoine mémoriel suscite autant l'intérêt des visiteurs français que celui des touristes étrangers, ce qui accentue la nécessité de valoriser ces lieux et de les rendre accessibles et compréhensibles au plus grand nombre. En 2019, la fréquentation des lieux de mémoire atteint 15,2 millions d'entrées, dont 1,3 million de scolaires et 3,4 millions de visiteurs étrangers.
L'objectif de cet appel à projets est de doter les territoires et les sites de mémoire d'outils innovants, facilitant la visite des lieux et la compréhension de l'Histoire (notamment pour les jeunes publics). Il a également pour objectif de renforcer le lien Armée-Nation et de positionner la France comme une destination innovante et attractive à l'international à travers la diversification de son offre de tourisme de mémoire et d'histoire.

 

Publié le 25 janvier 2021

]]>
Nouveauté en ligne: estampes et peintures de la Grande Guerre https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1834&titre=nouveaute-en-ligne-estampes-et-peintures-de-la-grande-guerre- https://mdh2021.arkotheque.fr/fr/article.php?laref=1834&titre=nouveaute-en-ligne-estampes-et-peintures-de-la-grande-guerre- Thu, 08 Apr 2021 09:04:48 +0200 Mémoire des hommes vous propose de découvrir la dernière nouveauté de l'année 2020: 550 estampes et gravures de la Grande Guerre conservées par le musée de l'armée.

Le musée de l’Armée conserve plusieurs centaine d’estampes relatives à la Première Guerre mondiale. En 1918, immédiatement après le conflit, de nombreux artistes ont déposé leurs « œuvres de guerre » au musée ce qui a constitué le noyau de la collection. Le fonds s’est ensuite progressivement agrandi avec des acquisitions, mais surtout grâce à des dons de particuliers, dont plusieurs descendants d’artistes, qui ont souhaité montrer ces estampes au public. La collection est, aujourd’hui encore, en perpétuelle évolution grâce à des enrichissements réguliers.

Il est difficile de faire la synthèse d’une collection dont la principale caractéristique est la diversité. Le fonds se distingue notamment par la variété des techniques conservées. Ainsi, certains artistes ont privilégié la taille douce comme en témoignent les très belles eau-forte de Broquet ou de Sousa Lopes. D’autres se sont consacrés à la gravure sur bois comme Auguste Lepère. La lithographie est également présente avec d’étonnantes productions anglaises signées Clausen ou Rothenstein. Si le noir et blanc prédomine, certains artistes ont utilisé la couleur avec brio comme le montrent les subtiles aquatintes d’Eugène Gauguet. Les thèmes des œuvres sont également très divers. La gravure se prête très bien à la représentation des ruines des bâtiments malmenés par les bombardements. Abel Jamas a ainsi réalisé un très beau burin de la cathédrale de Reims en flamme. Certains artistes, tel Théophile Steinlen, se sont plutôt concentrés sur la détresse des victimes civiles. D’autres encore ont représenté les innovations techniques liées au conflit comme Alfred Daguet qui a dépeint les différents modèles d’avions survolant les lignes ennemies. Les attentions des artistes ont pu également être divergentes. Si Lucien Jonas a souhaité exalter les valeurs patriotiques françaises à travers ses « Grandes Vertus », Jean Veber a dressé, dans ses lithographies, un portrait beaucoup plus cru des combats.

Les collections d’estampes du musée de l‘Armée constitue un panorama représentatif de l’expression artistique de l’époque. Artistes confirmés ou débutants, combattants ou spectateurs, chacun des auteurs a sublimé la gravure pour témoigner de sa vision du conflit.

]]>